Nouvelles

Olivier Choinière et Hannah Moscovitch recevront le Prix Gascon-Thomas

Les gouverneurs de l’École nationale de théâtre (ÉNT) sont fiers d’annoncer que le Prix Gascon-Thomas sera décerné cette année à l’auteur dramatique et metteur en scène Olivier Choinière et à l’auteure dramatique torontoise Hannah Moscovitch, en reconnaissance de leur contribution au renouvellement du théâtre au Canada.

La remise du prix aura lieu le vendredi 23 octobre 2015, à 12 h 45, à la Salle Ludger-Duvernay du Monument-National (Montréal). Les deux lauréats s’adresseront alors à l’ensemble des étudiants de l’ÉNT. Artistes courageux, engagés et audacieux, les lauréats servent de modèles pour les jeunes créateurs appelés à innover et faire preuve de leadership dans un monde théâtral en profonde mutation.

Olivier Choinière et Hannah Moscovitch sont tous deux diplômés de l’ÉNT, soit en Écriture dramatique (1996) et en Interprétation, section anglaise (2001), respectivement.

« Olivier Choinière est devenu une figure incontournable du théâtre contemporain de notre pays. Son regard souvent corrosif est celui d’un enfant terrible qui questionne ce qu’il entend et dénonce ce qu’il voit. Il est là où on ne l’attend pas : jamais la même forme, jamais les mêmes sujets. Le théâtre est son haut-parleur et c’est avec les mots qu’il occupe sa fonction d’artiste et de citoyen », souligne Denise Guilbault, la directrice artistique de la section française de l’ÉNT.

« Hannah Moscovitch fait partie des auteurs dramatiques les plus stimulants et prolifiques au Canada. Son écriture est intelligente, inquisitrice et audacieuse. Elle s’attaque avec courage à des enjeux complexes et tragiques; et elle le fait avec un irrésistible mélange d’humour, d’humanité et d’honnêteté. Le travail d’Hannah est une source d’inspiration pour les jeunes artistes de l’ÉNT : comme elle, ils sont passionnément engagés sur le plan politique et social », commente Alisa Palmer, la directrice artistique de la section anglaise de l’ÉNT.

Le Prix Gascon-Thomas

Le Prix Gascon-Thomas porte le nom de deux fondateurs de l’ÉNT, Jean Gascon et Powys Thomas. Chaque année, l’École remet ce prix à deux artistes (un francophone et un anglophone) qui travaillent à renouveler le milieu du théâtre. Ces artistes posent les questions difficiles, proposent de nouvelles façons de créer et de travailler et défient le statu quo. Ce sont des leaders et des innovateurs. Présidé par Gil Desautels, le jury est composé de gouverneurs de l’École, des directions artistiques de la section française et anglaise ainsi que de représentants étudiants.

Communiqué de presse | École nationale de théâtre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *