Nouvelles

Un nouveau président à l’AICT

Lors de sa 29e Assemblée générale, l’Association internationale des critiques de théâtre (aictiatc.org) a nommé Jeffrey Eric JENKINS à la présidence. M. Jenkins est le premier représentant des États-Unis élu à la tête de l’organisation vieille de 65 ans, qui représente près de 3 000 critiques de théâtre dans plus de 80 pays, et milite à l’échelle mondiale pour la libre expression et la construction de ponts entre les cultures. L’association a été fondée en France en 1956 en tant qu’organisation non gouvernementale bénéficiant du statut B de l’UNESCO.

Jenkins est professeur de théâtre à l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign et membre du corps professoral du Discovery Partners Institute de Chicago. Il a accompli cinq mandats au comité exécutif de l’AICT, dont trois en tant que vice-président, et est directeur de la revue bilingue Critical Stages/Scènes critiques. En acceptant la nomination de l’Assemblée, conférée par le Président honoraire Ian Herbert, de Grande-Bretagne, Jenkins a remercié les délégués, réunis sur une plate-forme Zoom hébergée par l’Université Aristote à Thessalonique, en Grèce. Jenkins a déclaré : « Malheureusement, ce n’est pas le moment de célébrer, mais de reconsidérer notre action. Il nous faut maintenant renouveler notre objectif et plaider pour ce que le théâtre peut offrir de mieux, alors que nous aidons le théâtre à sortir de cette période de pandémie. » Jenkins a poursuivi : « Au moment d’entrer dans un monde post-COVID, nous devons garder à l’esprit le projet de voir notre travail à l’AICT-IATC, au mieux, jeter des ponts entre nos cultures et conduire vers une meilleure compréhension de la nature de l’existence humaine. »

Michel VAÏS (Canada/Québec) a été réélu pour un 11e mandat sans précédent en tant que Secrétaire général de l’organisation affiliée à l’ITI-UNESCO.

Communiqué de presse | AICT-IATC

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *